Condamnation

La DGCCRF annonce que, suite à l’une de ses enquêtes, un Tribunal correctionnel a prononcé à l’encontre d’un gérant de laboratoire, une condamnation de 6 mois de prison ferme et à une forte amende. Dans cette affaire, durant le premier confinement, non seulement le laboratoire avait vendu 2 000 de flacons dits « hydroalcooliques » non conformes et le prix de ces produits était supérieur au prix maximum légal !

A la suite d’une enquête de la DGCCRF, 6 mois de prison ferme pour des solutions hydro-alcooliques non conformes et dangereuses | economie.gouv.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *