Protection des données : un an d’application du RGPD.

Le Règlement général sur la protection des données personnelles, RGPD  est en application depuis le 25 mai 2018. Ce texte européen encadre l’exploitation de nos données personnelles et leur protection, il s’inscrit dans la continuité de la Loi française Informatique et Libertés de 1978 qui établit des règles sur la collecte et l’utilisation des données sur le territoire français. 

Le RGPD répond à trois objectifs.

  • Renforcer les droits des personnes.
  • responsabiliser les acteurs traitant des données.
  • crédibiliser la régulation grâce à une coopération renforcée entre les autorités de protection des données. 

Les données personnelles concernées par la RGPD :

Le CNIL décrit une donnée personnelle comme « toute information se rapportant à une personne physique identifiée ou identifiable ». Identification directe (nom, prénom, etc) ou indirecte (identifiant, numéro etc).

Le traitement des données concerne la tenue d’un fichier de ses clients, collecte de coordonnées de prospects via un questionnaire, mise à jour d’un fichier de fournisseurs.

L’UFC Que choisir a interrogé plus de 6 000 personnes inscrites à leur newsletter sur le RGPD. A retrouver ici.

Après un an d’application du projet créé par la Commission européenne, le bilan est positif, le secteur de la protection des données se responsabilise dans un mouvement global d’assainissement. Le RGPD a renforcé les droits pré-existants pour l’ensemble des résidents de l’Union européenne, à l’aide d’obligations pour les entreprises (peu importe leur taille ou leur activité, et variables selon l’usage qu’elles font des données personnelles).

Plus d’informations ici : CNIL, Le Monde, Que Choisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *